Comment diagnostiquer les pathologies du sommeil ?

Comment diagnostiquer les pathologies du sommeil ?

La polysomnographie est le test qui consiste à décrypter les anomalies respiratoires.
L’enregistrement polysomnographique consiste à recueillir plusieurs paramètres
  • Electroencéphalogramme (EEG) = activité cérébrale
  • Electrocardiogramme (ECG) = travail cardiaque
  • Electrooculogramme (EOG) = mouvements des yeux
  • Electromyographie (EMG) = mouvements du menton et des jambes.
Les paramètres ci-dessus permettent de définir l’hypnogramme du sommeil, c’est à dire les stades de sommeil.
  •  le flux respiratoire :
    • débit nasal et buccal
    • mouvements respiratoires par des ceintures abdominales et thoraciques
  • la saturation en oxygène
  • détection du ronflement grâce à un micro

Il est à noter qu’il est possible, grâce au progrès, d’effectuer des examens d’enregistrement du sommeil à domicile.